Nos règles de conduite font explicitement partie de toute mission

Nous ajustons nos méthodes à vos besoins

Nous rencontrons, nous travaillons, nous restituons à toutes les parties prenantes

Nous examinons sans préjugé des situations de travail concrètes, vécues

Nous sommes obsédés par les résultats opérationnels de nos missions

La confidentialité absolue est – aussi – un facteur d’efficacité

Voici nos règles de conduite

Dans chaque dimension de notre pratique

Pour chaque mission, nous nous fixons un cap clair en termes de règles de conduite.
Nous en discutons toujours avec les clients en amont de chaque mission et nous les rédigeons de manière formelle dans nos propositions. Ces règles de conduite font ainsi partie explicitement de toute mission.

Il nous semble par exemple important, pour toute relation client, de ne pas hésiter à passer du temps ensemble en amont, afin de bien comprendre votre problématique, ses conditions de succès, ses écueils éventuels, ses incertitudes… et d’être en capacité de vous en garantir la bonne fin. L’idée étant d’établir peu à peu une relation qui devient « de confiance » et qui permettra, notamment par la suite, de discuter sereinement de la mise en place des recommandations issues du diagnostic.

Notre souci d’être utile nous amène, en amont des missions, à rencontrer l’ensemble des parties prenantes : direction, CHSCT et, dans certains cas, les actionnaires. Nous sommes alors en capacité de vous proposer une problématique spécifique sur laquelle il nous paraît pertinent de vous apporter une réponse – et qui constituera notre valeur ajoutée.

Nos méthodes sont systématiquement ajustées aux besoins de la mission ou du client : ainsi nous pouvons par exemple utiliser des techniques mixtes alliant questionnaires sur mesure et interrogations via le web…

Nous nous engageons toujours sur un calendrier précis, qui inclut d’emblée des restitutions à l’ensemble des acteurs – dont les salariés – et le lancement du groupe mixte de travail.

Nous n’avons également pas d’idée préconçue sur les conditions de travail des salariés que nous rencontrons au cours de nos missions. Cet état d’esprit nous permet d’aborder avec ouverture chaque situation, sans préjugé.

Il nous arrive également de refuser des missions, lorsque ses conditions de succès ne semblent pas installées, que nous ne sommes pas certains de pouvoir présenter un diagnostic qui sera partagé et dont les préconisations seront mises en place dans le cadre d’un groupe de travail.

Les interventions d’Artélie sont, avant tout, opérationnelles. Les Associés-mission d’Artélie ont tous en commun d’avoir travaillé pendant de nombreuses années en entreprise, à des postes de management opérationnel, leur offrant une légitimité pour intervenir dans des contextes variés, qui prennent en compte la réalité et les difficultés du terrain.

Les résultats du diagnostic sont systématiquement analysés et mis en perspective en équipe, afin de vous proposer l’analyse la plus pertinente permettant d’avancer de manière très opérationnelle sur la mise en œuvre des recommandations.

Au-delà des entretiens individuels qui sont effectués, et des questionnaires plus quantitatifs que nous pouvons utiliser, nous privilégions les restitutions autour de verbatim les plus significatifs permettant des prises de conscience déterminantes.

Les entretiens individuels sont essentiellement orientés autour des situations de travail concrètes, vécues par les salariés – et ce de manière confidentielle et anonyme : aucun nom n’est cité et, dans de nombreux cas, nous sommes obligés de changer légèrement le contexte afin de respecter le principe de confidentialité.

Toutes nos missions intègrent systématiquement des parties prenantes ayant des visions différentes des tensions humaines au sein de la même organisation. Il nous semble en effet impératif, pour la réussite des missions, que les éléments du diagnostic soient largement débattus, que les constats soient partagés, afin de permettre au groupe de pilotage d’assurer sa mission de suivi des recommandations de la manière la plus opérationnelle possible.

Les représentants du personnel sont ainsi systématiquement intégrés activement dans chaque mission : en amont, pendant, lors de débriefings opérationnels et après.

Enfin, nous entretenons depuis de nombreuses années, des relations étroites et en complémentarité avec des partenaires, tels qu’avocats, cabinets de conseil en restructuration… Ces relations nous permettent d’apporter une valeur ajoutée complémentaire au client qui se trouve sécurisé sur l’ensemble de ses risques.